Quand une famille possède trop de filles, mais pas trop d’idées

Une nouvelle aventure et donc un nouveau portrait de la famille de filles créée par Susie Morgenstern !

flavia-piano-pinao-lesenfantsalapage

Flavia, la petite râleuse qui n'aimait rien, a enfin découvert sa passion : le piano ! Depuis quelque temps, la plus jeune des filles de la famille Arthur prend des cours. Mais, même si elle se montre particulièrement douée, elle casse les oreilles de tout le monde ! Comment vivre sa passion dans une maison où vivent neuf autres personnes ?

Coup de chance : dans cette fratrie, les idées ne manquent pas ! Mais, malheureusement pour elle, ce n'est pas son seul problème : elle a également des difficultés en lecture. Elle ne peut donc pas découvrir ce que lui a écrit Quentin, un garçon de CE2 auprès de qui elle tente de se faire remarquer...

Pour régler le premier problème de sa soeur, Bella propose à Flavia de se rendre chez Zoé, une de ses amies qui possède un piano chez elle. Dana, Cara et les autres sont soulagés : enfin un peu de calme dans la maison ! Flavia, elle, se retrouve dans une immense maison, accompagnée de la gouvernante et n'est pas vraiment ravie...

Une nouvelle histoire tout en tendresse où l'on reconnaît bien la plume de Susie Morgenstern. Cette famille atypique trouve toujours des solutions aux problèmes quotidiens qui, pourtant, semblent insurmontables. Chaque personnage possède sa personnalité et cela fait la force de la série ! Le tout illustré avec justesse par Clotka.

La famille trop d'filles - Flavia, piano piano, de Susie Morgenstern, illustré par Clotka, éd. Nathan, 48 p., 5,90 euros. Dès 7 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *