Quand une jeune fille refuse que quiconque entre dans sa vie

Cathy Cassidy livre ici un roman touchant, loin du mélo. Elle y décrit les émotions de son héroïne, comme à son habitude, avec justesse : Jude est sensible, courageuse et aussi forte que fragile.

Rose givrée

Voici le nouveau one-shot de Cathy Cassidy, l'auteur de la saga Les filles au chocolat ! Son héroïne, Jude, 13 ans, rêve d'une vie discrète et sans ennuis, mais avec une famille comme la sienne, son quotidien est plutôt un cauchemar... La mettre mal à l'aise semble même être une mission pour cette famille un peu givrée et très embarrassante.

Jude est une élève studieuse qui ne se fait pas remarquer. Alors, dans l'idéal, la réunion parents-profs devrait bien se passer. "Ce que je redoute ce n'est pas que ma famille découvre la vérité sur le collège, mais plutôt l'inverse." Dans la vie, son père est ainsi sosie d'Elvis Presley et débarque en combinaison en strass...

Et si Isabel, sa mère, est coiffeuse, c'est surtout une ancienne alcoolique qui retombe souvent dans ses pires travers... Ses grands-parents finissent le tableau familial. Molly, sa grand-mère perd la tête et passe son temps à tricoter, entre de courts moments de lucidité... Et Patrick, son grand-père, est totalement dépassé.

C'est un peu comme si Jude était la seule adulte de la famille. Et comme si les problèmes n'étaient pas assez nombreux, son père se marie bientôt avec Victoria, le 1er avril... Alors, de peur que les autres découvrent qui sont ses proches, Jude refuse de laisser quiconque entrer dans sa vie.

"Je n'ai jamais eu le courage d'avouer la vérité à mes amis - pas même à Nuala (sa meilleure amie). Ils ne comprendraient pas. Ils se diraient que ma mère ne m'aime pas assez pour renoncer à l'alcool; Elle préfère se tuer à petit feu en échange de quelques petits moments de bonheur."

Pourtant Kevin Carter, ce garçon drôle qui s'évertue à être gentil avec elle et semble totalement sous le charme de Jude, n'hésite pas et persévère. Mais, les soucis de cette famille s'accumulent. Jude n'accepte aucune aide et ne s'ouvre pas, même si elle passe du temps avec le jeune homme et comprend qu'ils s'attirent...

Jude lutte au quotidien pour rendre ses proches heureux et, comme toute jeune fille, fait confiance aux adultes pour arranger les choses. Elle espère que tout va finir par aller mieux, comme avant. Mais, malheureusement la situation dégénère. Jude découvre alors que rien ne vaut l'aide de ceux qui vous aiment, tous...

Un roman touchant qui aborde divers thèmes sérieux comme la maladie d'Alzheimer et l'autisme, mais aussi l'alcoolisme et les problèmes liés comme le mensonge. Les lecteurs vont s'attacher à Jude, une adolescente très courageuse qui s'interdit d'aimer : "Nous formons une famille (...) un peu gênante, mais une famille quand même."

Rose givrée, de Cathy Cassidy, éd. Nathan, 264 p., 14,95 euros. Dès 11 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *