Quand les élèves de CP sont gâtés

Voici une sélection d'ouvrages variés pour les enfants, dès 6 ans, qui découvrent la lecture.

La tour Eiffel a toujours des ailes… et cette fois, elle aide deux enfants qui participent à une grande chasse au trésor. Où peut se trouver ce trésor ? Léa et Nino grimpent sur la Dame de fer et c'est parti ! Mais autant chercher une aiguille dans une botte de foin... Heureusement, la tour Eiffel a toujours la bougeotte.

Alors, rien que pour eux, elle va jouer au taxi dans Paris et les aider à trouver le trophée. Les voici arrivés à la Pyramide du Louvre. "Celle-ci se réveille à peine de sa nuit." Un pigeon leur dit alors que le trésor est peut-être caché dans un pot de fleurs. Direction Notre-Dame, plus précisément au marché aux fleurs.

Un nain de jardin les conseille à son tour : "le trésor est sous un livre". Mais chez les bouquinistes non plus, le duo ne trouve rien. Une mouette pense qu'il faut chercher dans la Seine. En vain. Et s'il se trouvait au Centre Pompidou ou dans les grands magasins ? Rien, tout comme à l'Opéra. La tour Montparnasse, elle ne veut rien dire.

Les enfants rencontrent enfin trois chats de gouttière à l'Arc de Triomphe : "Miaou ! Vous brûlez les amis, le trésor est près d'ici !" Une super balade en plein Paris qui permet au lecteur de se familiariser avec les monuments et les lieux emblématiques de la capitale. Mymi Doinet livre une nouvelle histoire adorable agrémentée d'illustrations tendres.

La tour Eiffel se balade à Paris !, de Mymi Doinet, illustré par Mélanie Roubineau, éd. Nathan, 32 p., 5,60 euros. Dès 6 ans

Pascal Brissy lui aussi propose aux jeunes lecteurs une enquête à la Tour Eiffel. Eusèbe Télégraf, le vieux renard peureux et gourmand, emmène ses dix neveux visiter le monument. Mais que se passe-t-il ? Les petits disparaissent l’un après l’autre. Eusèbe va mener l’enquête. Le lecteur aussi, aidé par Hercule Carotte, bien sûr !.

Du mystère, et de l'humour dans un livre qui plaira aux enfants ! Comme les autres titres Premières lectures 2* de la collection Hatier Poche, elle comporte une intrigue découpée en chapitres pour pouvoir faire des pauses et rendre la lecture plus facile, dès 6 ans. Pour les élèves des classes de CP et de CE1.

Mystère à la tour Eiffel - "Hercule Carotte détective", de Pascal Brissy, illustré par Guillaume Trannoy, , éd. Hatier, 32 p., 4,80 euros. Dès 6 ans

Les éditions Gallimard poursuivent la séire Le Petit Nicolas. Dans ce nouveau tome, une partie de foot dégénère à la récréation, et Geoffroy se fait renvoyer de l'école ! Nicolas et sa bande sont bien décidés à le venger. Mais qui aura le courage de se rebeller ? Sous leurs airs de gros durs, les copains sont parfois des dégonflés !

Dans l'autre tome, Nicolas trouve une grenouille et décide de la garder. Mais, il doit aller à l'école. Que faire de la reinette ? Les enfants décident de la confier à Mme Chouquette, la boulangère. Mais, l'heure tourne et il est temps d'entrer en classe. Tant pis, Nicolas la met dans son cartable et fonce. La petite troupe arrive en retard....

Le Bouillon prévient aussitôt le directeur qui vient faire un sermon en classe quand un premier "Coâââ !" résonne. Clotaire se dénonce. Et lorsque le directeur s'en va, la grenouille en profite pour s'échapper. Nicolas la poursuit, prétextant qu'il va chercher des craies. Malheureusement, le Bouillon la confisque...

Les aventures du petit écolier le plus célèbre de France traversent le temps et rencontrent toujours le même succès. Les jeunes lecteurs s'identifient facilement car ils retrouvent souvent des situations qu'ils connaissent. Les enfants se reconnaissent dans ce groupe de copains qui ne sont pas les derniers pour faire des bêtises...

Le Petit Nicolas T.29 Une grenouille à l'école, d'Emmanuelle Lepetit, éd. Gallimard jeunesse, 32 p., 4,90 euros. Dès 6 ans

Une réflexion au sujet de « Quand les élèves de CP sont gâtés »

  1. Ping : Quand les lecteurs se régalent d’aventures | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *